• Nouvelle lune du 12/07/2014

     Pleine Lune du 12/072014 Cancer Capricorne

    La Lunaison Cancer démarrée le 27 juin 2014 nous amène à observer pendant 28 jours ce que les/ douze mois de Jupiter en Cancer que nous venons de vivre ont signifié pour nous.

    Au moment de la Pleine Lune du 12 juillet, Jupiter12 est tout à la fin du Cancer. Jupiter, c'est entre autre la joie de participer ensemble à une action collective mue par un but commun pour lequel chacun va donner le meilleur de lui-même, son vrai talent. C'est donc aussi un indicateur de l'intégration sociale.

    Et c'est d'ailleurs ce dont il est question avec Le 21° Cancer sur lequel pointe le Soleil : " Une cantatrice fait assaut de virtuosité pendant un opéra. " - La gratification personnelle qu'apporte un immense talent. Ce symbole désigne le PRIX DU SUCCES tant pour l'individu que pour la collectivité qui l'acclame. (Symboles Sabian de Dane Rudhyar) Comment mettre son talent au service de l'organisation collective ? telle est la question posée.

    La Lune en face à 21° Capricorne nous indique : " Une course de relais. " - La valeur d'une saine émulation dans la création d'une conscience de groupe.

    Aujourd'hui, l'organisation humaine, la société dans laquelle nous vivons, a depuis longtemps oublié les lois de la nature et de la vie et fonctionne sur le toujours plus, sur la compétition, la comparaison, la séparation et le jugement de valeur, et il n'existe en réalité pas de but commun. Le but est individuel, personnel, séparatif. La question " A quel vivre ensemble avons-nous envie de participer ? " est totalement occultée. Elle remettrait toute l'organisation actuelle en question.

    C'est ainsi que nous nous retrouvons à travailler pour des structures qui ont un but privé voire destructeur ou pour de vieilles institutions dont le but fût commun en son temps mais dont le fonctionnement s'est désagrégé sous la pression extérieure. Il existe aussi des associations qui au départ œuvrent dans ce sens mais ont beaucoup de mal à subsister dans cette ambiance de compétition soit par manque de moyens, soit parce que les individus eux-mêmes sont en compétition en interne.

    C'est Mars qui régit la motivation, l'élan vital, l'action et le sport. La planète sera exactement conjointe au Nœud nord en Balance le 14 juillet. Elle nous indique clairement que sans tenir compte des autres, de son environnement, d'une harmonie d'ensemble, nos actions sont vaines et vont à contre sens de la vie.

    Tous les défis grands ou petits qui se sont présentés à nous depuis décembre 2013, depuis l'entrée de Mars en Balance, nous ont sensibilisés à cette nécessité d'agir ensemble notamment avec le grand carré à Jupiter, à Pluton et l'opposition à Uranus.

    Dernière valse intégrant Jupiter au grand carré Uranus Pluton car maintenant Jupiter va entrer en Lion le 16 juillet pour un an et danser un trigone avec Uranus, ce qui va changer la donne. D'abord, parce qu'il s'agit de deux signes de FEU, le Bélier et le Lion. Ensuite parce-que le trigone, angle de 120° entre deux planètes, est un angle d'intégration, de vision, d'assimilation.

    Alors, qu'est-ce qu'il s'agit d'assimiler pendant une année de traversée de Jupiter en Lion en carré à Uranus en Bélier ? Jupiter = ENSEMBLE, Lion = BRILLER, Uranus : LE NOUVEAU, Bélier : INITIER. Le talent de chacun (Uranus en Bélier) au service de l'ensemble (Jupiter en Lion).

    Tout ce qui nous a été demandé pendant une année de Jupiter en Cancer : aller à l'intérieur de nous-mêmes, arrêter de courir sans savoir pourquoi ni où nous allons, faire une pause pour sentir ce qui se passe en nous, pour " poser l'esprit comme une plume sur un galet, laisser respirer ce qu'il y a de plus profond en soi, ne rien agiter, observer ce qui monte "… et accueillir ce qui vient.

    Cette pause accentuée par le travail de Mars en Balance depuis décembre 2013, nous a demandé d'essayer de ne pas agir trop vite, par réaction, par peur, pour prouver que l'on existe…. apprendre à se laisser agir par la vie. S'il nous a fallu creuser depuis deux ans des tunnels sombres et interminables pour faire remonter nos peurs, nos parts d'ombre, tout ce que nous avions enfoui et caché pour être admis à l'extérieur et qui attendait simplement un regard, une attention de notre part, c'était pour nous faire pénétrer dans un sentiment d'unité intérieure et pour découvrir un diamant.

    Si nous l'avons aperçu, vu ou encore mieux, remonté à la surface, il va pouvoir briller (Jupiter en Lion) et générer du neuf, du nouveau, de l'inconnu (trigone à Uranus en Bélier) pour nous permettre de continuer ce long chemin de déconditionnement et de découverte de ce qu'est réellement la vie ensemble.

    A partir de cette Pleine Lune du 12 juillet, nous franchissons un pont jusqu'au 26 juillet pour passer à une autre phase d'évolution, un autre type de défi même si le but est toujours le même et le même pour tous, retourner à la source, à l'unité, à la simple joie d'être vivant.

    Si on a l'impression de ne pas avoir trouvé quoi que ce soit, de n'avoir que quelques pistes ou d'être temporairement bloqué sur le chemin, aucune importance, chacun à son rythme car c'est l'alchimie de la vie qui est à l'œuvre pour une mutation de l'ensemble de l'humanité et cette mutation est en route.

    Oui, ça peut paraître long à nos yeux d'humains, de grains de sable dans l'Univers, pourtant si on pose ses yeux ailleurs que sur les discours médiatiques, politiques ou professionnels, si on regarde simplement autour de soi la tête vide de préjugés et de savoirs en tous genres, on peut faire de belles découvertes.

    Ce qui tue la flamme intérieure, c'est le fonctionnement de notre vieille société moribonde : la hiérarchie, la comparaison, la compétition, le manque total de confiance, la peur de ne pas avoir assez, de ne pas être reconnu, de ne pas exister aux yeux des autres, de ne pas être aimé…. Ce qui fait du bien, qui régénère, c'est participer avec d'autres humains à des activités centrées autour d'un but commun pour le bien de tous, dans un climat de bienveillance, sans chef, sans comparaison, sans compétition, sans enjeux personnels et avec un maximum de confiance pour améliorer l'ensemble et pas satisfaire les désidératas d'un seul individu.

    A quel endroit peut-on trouver cela ? dans n'importe quel endroit où se réunissent des personnes pour autre chose que pour : gagner leur vie, jouer un rôle, prouver qu'ils existent.

    La vraie liberté est une liberté intérieure, n'avoir rien à prouver à quiconque et rien à attendre non plus permet à la vie de circuler librement à travers soi.

    En fait, c'est de là qu'il faudrait partir pour qu'émerge du neuf. Et, c'est ce que font déjà des centaines de personnes qui, bien que conscientes des aberrations d'une société basée sur la peur et la séparation, choisissent de ne plus lutter contre, mais de simplement faire ce qu'elles ont à faire en leur âme et conscience et sans avoir peur. Comment on fait ? En étant unifié à l'intérieur de soi.

    Le 20 juillet, Saturne redevient direct sur le 17ème degré du Scorpion : " Une femme fécondée par l'esprit divin qui l'anime. " - confiance totale en la voix du Dieu intérieur. C'est là où nous entraîne une concentration profonde et totale parvenant au centre le plus intime de la personnalité où le Dieu vivant se comporte comme une puissance fécondatrice. De cette façon se révèle toute la vertu de la voie intérieure, l'abandon de la personne à une force transcendantale capable d'engendrer en son sein une expression vivante de la volonté divine. Il s'agit là de prendre conscience de virtualités généralement cachées au sein de l'individu. On voit ici la foi en le divin recevoir une justification concrète. La personne humaine se fait " mère du dieu vivant ". C'est la voie transpersonnelle de l'existence ; celle qui conduit à des mutations créatrices. (Symboles Sabian de Dane Rudhyar)

    A partir de là, on peut être n'importe où même dans la gueule du tigre et se sentir vivant et à sa place.

    Ce qui peut changer dans les prochaines semaines et les prochains mois, c'est l'impression de sortir de l'ombre et d'un certain isolement et la possibilité d'être davantage au grand jour pour se rendre compte que l'on n'est pas tout seul. Les graines semées ces dernières années (2010, 2011, 2012, 2013) de manière individuelle pour lâcher l'ancien monde, l'ancien fonctionnement, ont germé, se sont enracinées pour commencer à croître et à se rassembler.

    Le 26 juillet, Mars quittera le signe de la Balance dans lequel il est resté 8 mois enrichi d'un terreau d'harmonisation pour reprendre sa vitesse de croisière à travers le zodiaque. Peut-être arriverons-nous à utiliser l'énergie vitale qui nous anime autrement que pour nourrir notre ego ?

    C'est un peu la question confirmée le lendemain, 27 juillet 2014, par la Nouvelle Lune Lion qui présente une belle conjonction Soleil Lune Jupiter au début du Lion en carré à Mars début Scorpion.

    Une belle configuration en cerf-volant nous montre la voie : tout ce qui se déconstruit depuis 2008 (Pluton en Capricorne) nous oblige à retrouver notre vrai lien à la vie et à nous aimer nous-mêmes (Vénus Mercure en Cancer) pour utiliser notre vrai talent, celui qui émerge de nous tout seul (Uranus en Bélier) si nous acceptons notre véritable responsabilité (Saturne en Scorpion), celle d'aller dans le sens de la vie (Neptune Chiron en Poissons).

    Si vous souhaitez être prévenu chaque mois de la mise en ligne du bulletin, vous pouvez m'adresser un mail à l'adresse ci-dessous = Montpellier - 06 66 37 06 89 - helene.denjean@neuf.fr

    « 19/07/2014 = Stage lettres hébraiques30/08/2014 = Stage ACCESS BARS CONSCOUNESS à Lattes (34) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :